Connexion

Douleur vs. plaisir : faire pencher la balance en sa faveur

Fri Nov 06 2020 10:11:00 GMT+0000 (Coordinated Universal Time)

😑 Vs 😌

Tu n’arrives pas à atteindre tes objectifs ? Tu te sens souvent dépassé ? Il est parfois difficile de gérer ses émotions. Dans cet article, nous t’expliquons comment trouver l’équilibre et réaliser tes ambitions.

Douleur vs. Plaisir

Définitions

Le plaisir est une émotion de joie. On ressent souvent ce sentiment lorsque l’on satisfait un besoin ou un désir. C’est un ressenti agréable. Le plaisir est souvent associé au bonheur. Ce sont deux choses bien distinctes. Ressentir du plaisir ne signifie pas être heureux. Toutefois, pour être heureux chacun a besoin d’accomplir ses désirs !

La douleur est un sentiment ou une sensation désagréable et pénible. Elle peut être tant bien physique que morale. Par exemple, un chagrin après une rupture amoureuse est une douleur morale. Une blessure telle qu’une coupure est un ressenti douloureux physique.

Le plaisir et la douleur sont deux antagonistes. Mais ils sont tous deux courant dans nos vies !

trouver de la motivation

La motivation est-elle liée aux émotions ?

La motivation désigne tous les éléments qui poussent chacun à faire une action. On pense souvent aux intérêts. Quelqu’un peut être motivé par les bénéfices qu’une action va lui rapporter. C’est-à-dire par la satisfaction émotionnelle ou physique qu’un événement va lui procurer.

Prenons l’exemple d’une personne qui souhaite arrêter de fumer. Elle est motivée par la satisfaction physique qu’elle acquerra une fois l’objectif accompli. Elle sera moins essoufflée, plus en santé.

Par ailleurs, il est plus difficile de se motiver lorsque l’on n’a pas le moral. Tout comme il est plus facile d’être motivé lorsque tout va bien dans notre quotidien. La motivation est comme un engrenage : elle dépend de nos ressentis. Elle est donc bien liée aux émotions. Comme tous nos actes.

Voyons comment s’en servir pour trouver le juste équilibre.

Comment atteindre ses objectifs ?

Utiliser nos émotions pour se motiver

Dans un premier temps, il faut penser à définir ses objectifs et les bienfaits qui leurs sont attribués une fois remplis. Il sera plus facile de se motiver en ayant conscience de ce que le résultat nous procurera !

Prenons l’exemple de quelqu’un qui a un entretien d’embauche. Comment se motiver ? Imagine-toi dans la position pour laquelle tu passes cet entretien, tu es candidat pour un poste de directeur. Avant de passer l’entretien, imagine-toi dans cette position, comme si tu avais réussi l’entretien. Fais une liste de tous ce que cela peut te procurer. Comme tu connais les bénéfices que ce poste va t’apporter, il sera plus facile de prendre confiance en toi et d’être motivé !

Toutefois, l’expérience nous montre que l’on est capable de bien plus de motivation pour éviter une souffrance plutôt que pour plaisir espéré. Dans la vie, nous avons tendance à nous éloigner d’une douleur et de nous approcher d’un plaisir. Nous penchons souvent pour ce qui est agréable et nous fuyons tout ce qui risque de nous faire du mal. C’est une sorte de mécanisme de protection.

Prenons un exemple : si on t’enlève quelque chose que tu as acquis comme une liberté, de l’argent, etc, tu seras prêt à te battre corps et âme pour le garder. Tu as donc plus de motivation pour cela plutôt que pour acquérir une nouvelle chose. Dans la situation où nous te disons : “soit je t’enlève 1000€ de ton compte en banque, soit tu gagnes 1000€ si tu réalises une tâche”. On sera plus motivé à ne pas perdre ses sous plutôt que d’en gagner. Pas vrai ?

Par exemple, une étude a démontré qu'on était plus motivé à ne pas perdre 1000€ qu'à les gagner ! Cela veut dire que l'on sera naturellement plus motivé à protéger ce que l'on a acquis plutôt que d'essayer d'obtenir un bénéficie supplémentaire. Cela s'explique par le fait que nos possessions sont des valeurs sûres, des certitudes. Tandis que se battre pour l'espérance d'un gain reste hypothètique et incertain.

Alors, comment faire pour faire pencher la balance en sa faveur ?

trouver l’équilibre

Trouver le juste équilibre

Comme nous te l’expliquons, nos émotions et notre motivation ne font qu’un. Alors apprenons à utiliser cette balance, cette force d’esprit pour agir en notre faveur. Il s’agit de « piéger » son esprit afin de le motiver à atteindre ses plus grands objectifs. Comment procéder ?

  • Méditation : en pratiquant la méditation, tu apprendras à prendre le contrôle de tes émotions. En effet, cet exercice permet de s’entraîner à rester concentrer. De ne pas se laisser distraire par des pensées qui pourraient surgir. En te concentrant sur tes objectifs, tu auras plus de chances de trouver le juste équilibre ! Sache que la méditation t’offre de nombreux autres bienfaits.
  • Confiance en soi : il est nécessaire d’avoir confiance en soi pour réussir à aller contre ses instincts. Tu apprendras à avoir la force d’esprit d’inverser la tendance. Certes, tes émotions jouent un rôle dans l’atteinte de tes objectifs. Mais tu es maître de tes actions ! Je t’explique tout pour savoir comment développer sa confiance en soi dans cet article !
  • Coaching & hypnothérapie : se faire aider par un spécialiste afin de lever tes blocages inconscients. C'est le point de départ à l'autonomie et la liberté mentale !

En tant qu’être humain, il est normal de se sentir submergé par ses émotions parfois. Mais il est aussi possible d’apprendre à les contrôler et à rester motivé en tout temps !

---

Tu aimerais apprendre à gérer tes émotions et te motiver plus facilement au quotidien ? Nous avons plusieurs exercices dédiés :

Pour en savoir plus sur Pas de Panique, rends-toi sur le site ou télécharge l’application.

Hugo Pozzoli

Fondateur de Pas de panique !