Connexion

L'équilibre acido-basique

Thu Nov 15 2018 13:32:13 GMT+0000 (Coordinated Universal Time)

☯️

Si vous manquez d'énergie, même avec toute la volonté du monde, vous n'arriverez pas à vous mettre en action durablement. Comprendre l'équilibre acido-basique de notre corps et respecter ses principes est essentiel pour combattre le stress métabolique, vivre plus longtemps et en bonne santé.

L’équilibre acido-basique

Le stress a pour conséquence direct de rendre le corps acide. Or une acidose, une acidification excessive du sang, épuise les réserves de minéraux alcalinisants qui luttent pour neutraliser l’excès d’acidité. Cela conduit à une déminéralisation, qui peut toucher différents organes, notamment le système nerveux et les os.

« Les noms des innombrables maladies n’ont aucune importance. Ce qui importe, c’est qu’elles proviennent toutes de la même cause : trop de déchets acides dans les tissus de l’organisme ! »

Theodore Baroody

Il est donc essentiel de maintenir votre équilibre acido-basique pour votre bien-être, votre santé, votre vitalité et également pour augmenter la capacité de réponse de votre corps face au stress.

L’alimentation joue un rôle fondamental sur le pH de notre corps et donc sur le bon fonctionnement de notre organisme. L’alimentation moderne est globalement très acidifiante, il va donc falloir privilégier les aliments riches en minéraux. Ils sont dits alcalinisants ou basifiants et contribuent à l’alcalinisation des fluides de l’organisme tels que le sang, la salive et l’urine.

Nos 3 repas journaliers sont comme 3 prises de médicaments. Soit ils ne sont pas appropriés et vous souffrez d'effets secondaires indésirables. Soit vous les avez soigneusement séléctionnés pour qu'ils restaurent, détoxifient et boostent votre organisme. Rien qu'une alimentation appropriée peut suffir à éliminer le stress métabolique !

Aliments acidifiants à consommer avec modération

  • Viandes, charcuteries, poissons gras, crustacés
  • Céréales, surtout raffinées (riz blanc, pain blanc…)
  • Produits laitiers riches en petit lait (yaourt, fromage blanc…)
  • Sucres blancs et roux et les produits qui en contiennent
  • Fromages forts
  • Condiments (moutarde, cornichons, ketchup, piment, mayonnaise…)
  • Sel
  • Chocolat
  • Boissons contenant de la caféine
  • Alcool fort et vin (surtout blanc)

Aliments acidifiants à éviter en cas de faiblesse métabolique

  • Fruits acides (agrumes, baies) et pas mûrs
  • Légumes acides (tomate, oseille, épinard, cresson, choucroute, poireau…)
  • Boissons sucrées industrielles, tous les sucres raffinés
  • Vinaigre
  • Yaourt

Aliments alcalins ou alcanisants recommandés

  • Légumes verts et colorés (sauf tomate)
  • Pomme de terre, patate douce…
  • Epices, fines herbes et ail
  • Amande et noix du brésil
  • Banane, melon, poire
  • Fruits secs (sauf abricot)
  • Algues
  • Eaux riches en magnésium, calcium et potassium
  • Thé vert

Autres aliments à privilégier

  • Protéines végétales (tofu et dérivés, légumineuses et fruits oléagineux)
  • Céréales complètes en petites quantités
  • Quinoa, sarrasin
  • Huiles végétales (sésame, olive, colza, noix…)

Les points clés à retenir

  • Réduire l’apport de protéines animales,
  • Limiter au maximum la consommation de sucre, produits sucrés et céréales raffinées,
  • Consommer des légumes de saison,
  • Privilégier les aliments alcanisants : banane, pomme de terre, carotte, fenouil, céleri, avocat, amande, algues, graines germées... => grande richesse en calcium, potassium et magnésium qui sont des minéraux alcalins.

Les aliments anti-stress

  • L’eau riche en magnésium (plus de 50mg/L)
  • Les jus verts : chlorophile, herbe de blé, herbe d’orge, spiruline, etc...
  • Les tisanes : la verveine, la passiflore, la camomille, l’aubépine, le tilleul, la fleur d’oranger, la menthe poivrée, la ballotte, la valériane, la mélisse, le pavot de Californie

Une hygiène de vie saine

Notre environnement et notre hygiène de vie affectent l’acidité de notre corps. Ainsi, les infections, le tabac et l’alcool acidifient notre organisme. À l’inverse, l’exercice physique, surtout au grand air, accélère le rythme respiratoire et stimule la diurèse qui contribue également au rétablissement de l’équilibre.

Avoir une hygiène de vie saine, en pratiquant une activité physique régulière et en luttant contre le stress, aide à retrouver et maintenir son équilibre acido-basique.

Hugo Pozzoli

Fondateur de Pas de panique !