Connexion

Crises d'angoisse : savoir les reconnaître et apprendre à les gérer

Fri Jun 12 2020 08:54:00 GMT+0000 (Coordinated Universal Time)

😱

Il peut arriver que, dans une situation particulièrement stressante, tu ressentes une crise d’angoisse. Afin de mieux gérer ce moment compliqué, tu peux observer certains signes. Grâce à certains conseils que nous t’apportons, nous t’aidons à apprendre à gérer celle-ci.

Crises d’angoisses - apprendre à les gérer

LA CRISE D’ANGOISSE

Qu’est-ce que c’est ?

L’anxiété est de base une émotion normale, mais elle peut devenir pathologique lorsque elle devient envahissante et impossible à contrôler.

Une crise d’angoisse apparaît la plupart du temps de façon brutale et peut durer de quelques minutes à quelques heures.

Lorsque l’on fait une crise d’angoisse, on peut ressentir une peur intense de mourir, de devenir fou, de perdre le contrôle,… Mais aussi, des sensations de danger immédiat et également des sensations physiques comme des palpitations, des tremblements, des douleurs thoraciques, etc.

L’anxiété peut être associée à la dépression ou un état phobique particulier. Certains produits excitants et addictes peuvent aussi favoriser l’apparition d’un état anxieux élevé.

Reconnaître les signes

Un des premiers signes qui, généralement, déclenche tout le reste est un sentiment de confusion et de perte de contrôle avec la réalité. Comme une déconnexion de l’instant présent, équivalent à un demi-sommeil et on se sent partir sans en avoir le contrôle. Cette perte de contrôle fait peur et en conséquence le rythme cardiaque augmente, la respiration se raccourci et l’envie de fuir la situation s’intensifie. La crise d’angoisse s’emballe car on réalise que le corps panique. Tel un cercle vicieux, la crise d’angoisse s’installe ensuite et s’amplifie.

Plusieurs symptômes peuvent ensuite survenir : tremblement, palpitations, vertiges, agitation sans but, maux de tête, … Si les signes s’intensifient de trop et sont incontrôlables, nous vous conseillons de consulter un médecin.

NOS CONSEILS POUR GÉRER SA CRISE D’ANGOISSE

En pleine crise

Maintenant que tu connais le mécanisme caché de la crise d’angoisse, tu vas pouvoir agir consciemment pour sortir de ce cercle vicieux. Lors d’une attaque de panique, il est très difficile d’être lucide et rationnel, ce qui empêche de comprendre ce qu’il se passe réellement.

  • La première étape pour gérer cette crise d’angoisse est de t’écarter (si possible) dans un endroit calme et à l'écart de toute agitation.
  • La seconde étape est de réaliser ce que tu traverses actuellement. Il faut absolument que tu te places instantanément en observateur. C’est-à-dire qu’il faut que tu essayes d’accepter la crise et de l’observer évoluer sans jamais la juger. Lors d’une crise d’angoisse, tu ressens peut-être des pensées telles que « Et si je suis en train de faire une crise cardiaque, et si…, et si…, etc... ». Or, ce ne sont que des pensées. Ces pensées de ton cerveau sont légitimes, car il ne trouve pas d’explication rationnelle à ta peur et cherche à te protéger à tout prix.
  • Ensuite, la dernière étape est de te focaliser sur ta respiration. Cela permet d'éviter une respiration trop rapide et superficielle et également de rester focus sur autres choses que tes pensées remplies d’anxiété.

Rien qu’en décidant de ne pas te laisser plonger dans cette situation anxieuse, tu as repris le contrôle. Tu es le seul maître de ton corps et ton esprit et capable de le maîtriser !

À retenir : N’étant pas éternelle, une crise d’angoisse finit toujours par passer comme passe les vagues sur l’océan.

Apprendre à vivre avec

Outre la dépression et les produits excitants (type café, cigarette, etc), les crises d’angoisse peuvent survenir suite à d’autres causes psychologiques et physiques.

Notre cerveau est l’héritage de millions d’années d’évolution. Il a appris au fil du temps à repérer lorsque l’on est confronté à un danger imminent et potentiellement mortel. Dans une situation de danger et de peur, il sécrète de l’adrénaline, ce qui accélère le rythme cardiaque et la respiration. Le sang est envoyé dans les jambes pour oxygéner les muscles afin de fuir le plus vite possible.

Lors d’une crise d’angoisse, notre cerveau tourne à toute vitesse pour trouver une explication logique à cette peur mais rien n’y fait. La cause est parfois subtile et profonde.

La plupart du temps, il y a un mécanisme dans ton inconscient lié à une situation de ton enfance ou un traumatisme particulier qui déclenche cette peur viscérale. Elle est présente comme si tu allais mourir alors qu’aucun danger mortel n’est imminent.

Pour apprendre à vivre avec ces angoisses, ces crises et peu à peu les espacer puis les faire disparaître, tu dois apprendre à faire deux choses essentielles :

  • La première est de t’entraîner à accepter et observer ces angoisses. Progressivement, tu réussiras à prendre du recul et vivre sereinement avec tes situations angoissantes et stressantes.
  • La seconde est de démarrer un travail sur toi-même afin de trouver la cause profonde de ton anxiété. Cela pourra ensuite aider à gérer cette situation.

Une méditation de quelques minutes tous les matins est de loin le meilleur remède naturel pour entraîner ton esprit à te concentrer sur l’instant présent. En musclant ta concentration, lorsque tu ressentiras une angoisse ou une attaque de panique, tu te sentiras plus fort pour accepter et observer sans juger la vague d’angoisse passer.

Pour plus d’informations sur les crises d’angoisses et l’anxiété : cliques ici et ici.

Tu veux plus d’informations ou accéder à un programme spécial Anti-stress & Anxiété ? Télécharge l’application.

Pas de Panique! - application anti-stress et méditation
Hugo Pozzoli

Fondateur de Pas de panique !