Connexion

Burn-out : comment s’en remettre ?

Thu Jul 09 2020 13:44:04 GMT+0000 (Coordinated Universal Time)

🥵

Le burn-out n’est pas une situation à prendre à la légère. Parfois, il est possible de repérer les phases d’alarme qui conduisent à cet état d’épuisement total. Mais comment s’en remettre et aller mieux ? C’est ce que nous expliquons dans cet article.

Burn-out - se relever

LE STRESS CONDUISANT AU BURN-OUT

La phase d’alarme

Dans cette première phase, l’organisme se prépare au combat ou à la fuite. Dès sa confrontation avec une situation évaluée comme stressante, l'organisme réagit immédiatement en libérant des catécholamines (hormones produites par la glande médullo-surrénale, dont l’adrénaline). Celles-ci augmentent la fréquence cardiaque, la tension artérielle, le niveau de vigilance, la température corporelle,… Ces modifications ont pour but de préparer l'organisme à réagir en amenant l’oxygène aux organes qui vont être sollicités.

La phase de resistance

Si la situation persiste, l’organisme entre en phase de résistance. Peu de temps après la première phase, de nouvelles hormones, les glucocorticoïdes, sont sécrétées par la glande corticosurrénale. Ces hormones augmentent le taux de sucre dans le sang pour apporter l'énergie nécessaire aux muscles, au cœur et au cerveau et y maintenir un niveau constant de glucose. L’organisme se prépare aux dépenses énergétiques que nécessitent la réponse à la situation stressante.

La phase d’épuisement et de burn-out

Si la situation stressante se prolonge ou s'intensifie, l’organisme entre en phase d’épuisement. Dans cette situation, les capacités de l’organisme sont débordées. L’autorégulation des glucocorticoïdes devient inefficace. L'organisme est submergé d'hormones activatrices qui, si les tentatives de modification de la situation se révèlent infructueuses, peuvent devenir nocives pour la santé.

COMMENT S’EN REMETTRE

Le bien-être physique

Après un burn-out, prendre soin de son corps passe par plusieurs éléments essentielles :

  • Fais attention à garder une alimentation variée et saine : riche en fruits et légumes, noix et légumineuses
  • Profite des balades en pleine nature, en forêt, dans des parcs ou au bord de la mer pour te ressourcer
  • Pratique régulièrement des exercices de respiration profonde et abdominale
  • Progressivement, remets-toi au sport lorsque tu ressentiras un net regain d’énergie. C’est très important de ne pas pratiquer d’activité physique intense avant car le burn-out a mit ton corps dans un état d’épuisement
  • Prends du temps pour méditer et faires des exercices de respiration ou des postures de yoga
  • Ecoute-toi !

Le bien-être mental

Confie-toi à tes proches, tes amis ou une oreille extérieure bienveillante. Parler te libérera. C’est important de mettre des mots sur ce qu’il t’arrive. Il peut-être aussi important pour toi de trouver les facteurs de ton mal-être et en parler. Une aide psychologique comportementale pendant quelques mois pourra t’aider à traverser cette épreuve et en ressortir grandi ! Profite de cette période pour te mettre à la méditation ou à une activité artistique. C’est également un bon moment pour lire tous ces livres que tu as envie de lire depuis longtemps !

L’avenir professionnel

Tout d’abord, il est important que tu fasses une pause et vivement conseillé que tu t’arrêtes de travailler, avec l’avis de ton médecin.

Ensuite lorsque tu entameras ta phase de reconstruction et d’avenir professionnel tu pourras définir ton Ikigai pour t’aider à avancer.

Connais-tu ce que c’est ? Ikigai est un terme japonais qui vient de l’archipel d’Okinawa où le taux de longévité est le plus élevé au monde. « Iki » signifie « vie » et « gai » signifie « ce qui a de la valeur ». C’est une méthode qui permet de comprendre quelle est ta « raison de vivre », ta « raison d’être », la raison qui te fait te lever tous les matins. C’est un état d’esprit qui permet d’être optimiste et de rester positif dans les nombreuses étapes de la vie. D’après les japonais, nous possédons tous un Ikigai qui change au cours de nos vies, et qui nous permet de vieillir tout en restant jeune.

Définir ton Ikigai peut te permettre d’aller de l’avant, de rebondir face à cette période compliquée que tu as vécu et t’en remettre.

Burn-out - trouver son Ikigai

Pour commencer, tu peux réfléchir sur ces différents points essentiels :

  •  Ce que tu aimes : qu’aimes-tu faire dans la vie ? Dans ta journée ?
  •  Ce en quoi tu es doué : sur quoi ton entourage te complimente t-il ?
  •  Ce pour quoi tu es payé : pour chaque expérience professionnelle que tu as/as eu : quelles compétences as-tu mises en jeu ?
  •  Ce que le monde a besoin : y a t-il des causes particulières qui te touchent ?

Une fois que tu as rempli toutes ces parties, il ne te reste plus qu’à continuer de remplir toutes les cases pour arriver au centre, ton Ikigai 😊.

--

Tu veux commencer la méditation, des exercices de respiration et des techniques de visualisation ? Télécharge notre application ! Nous avons plusieurs thème dédiés pour t’aider. Dont des séances sur le Stress et l’anxiété !

Le programme « Initiation à la méditation », peut t’aider à débuter tranquillement.

Pour en savoir plus sur Pas de Panique ! : tu trouveras toutes les informations ici.

N’oublie pas de nous suivre sur les réseaux sociaux pour être au courant de toutes nos actualités !

Hugo Pozzoli

Fondateur de Pas de panique !