Connexion

Arrêter de fumer : nos conseils pour réussir

Mon Aug 24 2020 06:14:00 GMT+0000 (Coordinated Universal Time)

🚭

Le tabac entraîne une forte dépendance psychologique et physique. Comment réussir à arrêter ? À quels effets bénéfiques s'attendre ? Comment se motiver ? Nous expliquons tout dans cet article.

Arrêter de fumer - conseils

ARRÊTER DE FUMER

Pourquoi ?

Arrêter de fumer est bénéfique pour ta santé, pour ton entourage, mais aussi pour ton porte-monnaie. Chacun à sa propre motivation pour arrêter, à toi de trouver la tienne :

  • Désir de grossesse
  • Retrouver une meilleure qualité de vie : sommeil, rythme cardiaque, oxygène, ...
  • Ne plus être dépendant
  • Autres motivations personnelles ...

En France, on estime que la mortalité liée au tabagisme a été estimée à 75 000 décès, soit 13% des décès. 1 personne sur 3 est addicte au tabac et statistiquement le tabac tue vers l’âge de 60 ans.

L’arrêt du tabac n’est pas une épreuve surhumaine. Cependant, la motivation est essentielle et des aides au sevrage peuvent aider et augmenter les chances de réussite d'arrêter de fumer. Pour y arriver, tu n’es pas seul, tu peux aussi te faire accompagner : par ton entourage, mais aussi des professionnels de santé (médecin, cardiologue, psychologue, pharmacien, hypnothérapeuthe, ... ). L’hypnose fait d’ailleurs partie des accompagnements pour agir sur la dépendance comportementale et aider dans l’arrêt du tabac. Pour les personnes qui sont vraiment motivées pour arrêter, l’hypnose peut s’avérer très efficace !

Les effets bénéfiques

Ces effets sont rapidement obtenus dès l’arrêt.

  • L’arrêt réduit de moitié du risque d'infarctus d'au moins 50%.
  • L’arrêt diminue : les symptômes allergiques, les bronchites chroniques, l’haleine désagréable, …
  • Le sevrage produit des effets rapides : certains bénéfices de l’arrêt du tabac sont presque immédiatement ressentis par l’ancien fumeur :
  • Après 20 minutes après la dernière cigarette : la pression du sang et les pulsations cardiaques (qui étaient modifiées à chaque cigarette fumée) ne sont plus perturbées.
  • Après 24 heures après la dernière cigarette : le corps ne contient plus de nicotine.
  • Après 48 heures après la dernière cigarette : le goût et l’odorat s’améliorent.
  • Après 72 heures après la dernière cigarette : respirer devient plus facile.
  • Après 2 semaines après la dernière cigarette : le risque d’infarctus a commencé à diminuer car la coagulation s’est normalisée
  • Après 3 mois après la dernière cigarette : la toux et la fatigue diminuent. On récupère du souffle et marche plus facilement.
  • Après 1 an après la dernière cigarette : le risque d’accident vasculaire-cérébrale est équivalent à celui d’un non-fumeur.

La nicotine disparaît du corps en 3 jours mais la dépendance au niveau du cerveau peut prendre jusqu’à 3 semaines

À savoir : le sevrage au tabac peut-être plus dur pour certaines personnes. En effet, des chercheurs français ont démontré que la mutation d’un gène pourrait expliquer pourquoi certaines personnes qui fument n’arrivent pas à arrêter.

Arrêter de fumer - la renaissance

NOS CONSEILS

11 conseils pour t’aider à arrêter de fumer

La motivation est la clé de la réussite lorsque l’on veut arrêter de fumer.

  • Sois radical : Tabac Info Service conseille de ne pas faire les choses à moitié. Lorsque tu auras arrêté, évite de reprendre une cigarette, même une seule bouffée.
  • Fixe toi une date / une heure / un lieu précis, où tu décideras d’arrêter de fumer pour de bon.
  • Débarrasse-toi de toutes tes cigarettes et tes briquets.
  • Fais une liste des bénéfices à arrêter de fumer : il y en a beaucoup !
  • Demande aux autres de ne pas fumer en ta présence. Et évite les lieux où il y a beaucoup de fumeurs.
  • Si tu en ressens le besoin, fais-toi accompagner par un expert comme un tabacologue.
  • Ne te décourage pas ! Tu vas y arriver, ne laisse pas tomber en chemin !
  • Calcule les économies que tu as/vas réaliser : c’est environ 255 € par mois d’économies que tu feras.
  • Utilise des substituts nicotiniques si besoin. Demande conseil à ton médecin ou en pharmacie.
  • Pratique la méditation et l’auto-hypnose. Ces techniques peuvent t’aider à être plus serein. L’hypnose permet notamment de diminuer l’envie de fumer et peut renforcer la volonté d’arrêter.
  • Évite la culpabilité : en cas de rechute il est important de ne pas culpabiliser. Cela ne sert à rien et te fera entrer dans un cercle vicieux de pensées négatives.

La Fédération Française de Cardiologie à résumé tous ces points ici. Mais tu peux toi aussi, faire la liste de tout ce qui te motive à arrêter. Les écrire sur un papier pourra t’aider à les visualiser et te motiver à avancer.

En cas d’envie urgente de re fumer

  • Parle-toi à toi-même : "Si je tiens le coup encore cinq minutes, l'envie aura passé" - un épisode de besoin urgent de fumer ne dure réellement que 3 à 5 minutes.
  • Bois un grand verre d’eau fraîche.
  • Fais un exercice de respiration - sur l’application Pas de Panique! il existe des exercice pour t’aider.
  • Mange quelque chose (un fruit ou un yaourt) ou bien brosse-toi les dents.
  • Si c’est possible, prends une douche ou va faire quelques petits exercices de sport.
  • Occupe tes mains de n’importe quel objet.

Pour en savoir plus pour arrêter de fumer :

Pour t’accompagner dans cette voie d'arrêt du tabac, nous avons conçu un programme d’un mois spécial sur ce sujet !

Nous avons regroupé plusieurs outils comme l’hypnose, la méditation, la respiration, la PNL (Programmation Neuro-Linguistique), la visualisation et des études scientifiques, afin de créer un programme d’un mois pour t’aider.

  • Durant la 1ère semaine : Introspection
  • Durant la 2ème semaine : Préparation à l’arrêt - au 15e jour : Séance hypnose
  • Durant la 3ème semaine : Évolution vers l’arrêt total
  • Durant la dernière semaine : Autonomie

Pour en savoir plus : rends-toi sur l’application Pas de Panique !

Sources de l’article :

Hugo Pozzoli

Fondateur de Pas de panique !